Contenu

Année 2016 La bactérie Xylella Fastidiosa détectée en France - Un guide de reconnaissance des plantes hôtes

La bactérie tueuse Xylella fastidiosa a été détectée pour la première fois dans l’Union européenne en 2013 en Italie, dans les Pouilles sur des oliviers. Depuis, elle a été détectée en Corse du Sud et dans le département des Alpes Maritimes respectivement en juillet et octobre 2015.

jpg - 6.9 ko

Cette bactérie nuisible provoque des dessèchements sur feuilles et des symptômes de déclin rapide des végétaux porteurs. Plus de 200 espèces sont susceptibles d’être contaminées, comme les vignes, les luzernes, les chênes, les érables, les lauriers roses, les caféiers, les agrumes, les prunus (pêchers, amandiers), les oliviers, ... Cette bactérie peut donc avoir des répercussions économiques de très grande ampleur.

C’est pourquoi, au delà les mesures de protections dont font l’objet les régions touchées [1], le Ministère de l’agriculture met à votre disposition un "guide de reconnaissance des plantes hôtes potentielles de Xylella fastidiosa subsp. multiplex en France". Ce guide (téléchargeable en fin d’article) est issu de la collaboration de Guillaume Fried, botaniste ANSES-LSV [2] et Jérôme Jullien, référent-expert DGAL-SDQSPV [3] en surveillance biologique du territoire.

Pour plus d’informations :

gif - 65.8 ko
(61 pages)
Télécharger le guide de reconnaissance des plantes hôtes potentielles de Xylella fastidiosa subsp. multiplex en France

[1] pour en savoir plus, consultez les sites de la DRAAF de Corse et la DRAAF PACA

[2] Anses : Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail - LSV : Laboratoire de la santé des végétaux

[3] DGAL : Direction générale de l’alimentation - SDQSPV : Sous direction de la santé et de la protection des végétaux