Contenu

Appel à projet ALIMENTATION INTELLIGENTE

FranceAgriMer vient de lancer, en parallèle des concours d’innovation opérés par Bpifrance et l’Ademe, un concours d’innovation sur la thématique alimentation intelligente.

C’est un dispositif de soutien financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), visant à soutenir des projets innovants qui ont pour objectif la création de nouveaux produits et ingrédients alimentaires ainsi que des services associés répondant notamment aux axes suivants :
* prébiotiques, probiotiques, aliments fermentés, aliments riches en protéines utilisant de nouvelles technologies d’extraction, de nouvelles formulations et de nouvelles ressources (végétales, animales, algues, insectes…) ;
* solutions de contrôle en ligne pour limiter les risques physiques, chimiques et microbiologiques, réduire les pertes et renforcer la confiance du consommateur ; dont le Big data et les outils d’aide à la décision,
* solutions numériques pour la production, la sécurité, la traçabilité et la commercialisation en lien avec la Foodtech ; dont le partage et l’interopérabilité des données dans la supply chain,
* emballages plus performants (nouveaux matériaux, emballages actifs et/ou intelligents…)…
* froid durable avec la mise en œuvre des techniques économes en énergie, à faible impact environnemental, s’affranchissant, de l’utilisation de fluides frigorigènes de synthèse et capable d’être produit au moyen d’énergies alternatives non conventionnelles.

Les projets devront être d’un coût total situé entre 600 k€ et 5M€ et au cas général d’une durée comprise entre 12 et 36 mois.
Dépôt des dossiers avant le 13 mars 2018 sur le site de FranceAgrimer : https://portailweb.franceagrimer.fr
Si vous envisagez le dépôt d’un dossier merci de contacter au préalable le service instructeur à l’adresse suivante : alimentation.intelligente@franceagr...

Pour plus d’information :
http://www.franceagrimer.fr/Investi...
où vous pourrez télécharger
-  le cahier des charges du dispositif
-  le modèle de dossier type à renseigner (annexe 1 et 2)
Et ci-dessous le communiqué de presse.