Contenu

Découverte de capricornes asiatiques sur la commune de Royan

Le 4 juillet 2018, des capricornes asiatiques des agrumes (Anoplophora chinensis) ont été capturés dans un jardin privé de la commune de Royan (Charente-Maritime). L’identification a été confirmée par le laboratoire de la santé des végétaux de l’ANSES. Ce coléoptère, originaire principalement de Chine, est classé comme organisme de quarantaine dans l’Union européenne contre lequel la lutte est obligatoire.

Le capricorne asiatique des agrumes occasionne des dégâts très importants sur les arbres et arbustes à bois tendre comme les érables, les citrus, les platanes, les peupliers, les saules, bouleaux et marronniers. Les larves s’installent sur arbres vivants et sains, entraînant leur mort dans les 3 à 5 ans.

Cet insecte ne présente strictement aucun danger pour la santé publique et les animaux domestiques en dehors du risque de chute des arbres qu’il peut provoquer à terme. L’insecte ne s’installe pas sur les bois d’œuvre comme les poutres et structures en bois des habitations.

Les érables negundo présentant des symptômes typiques d’attaque et sur lesquels les insectes ont été capturés, ont été abattus et détruits le 11 juillet par les services techniques de la municipalité de Royan sous contrôle des services de l’État (Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Nouvelle Aquitaine).

Une opération de prospection de grande ampleur des végétaux sensibles et potentiellement infestés dans l’environnement du foyer est en cours pour identifier d’éventuels autres arbres contaminés. Une enquête est également en cours pour rechercher l’origine de l’introduction de ce ravageur sur le territoire de cette commune.

L’arrêté du 13 juillet 2018 fixe une zone délimitée constituée d’une zone focale d’un rayon de 100 m à partir du site de capture des insectes et d’une zone tampon de 2 km de rayon à partir de ce même site. Il rend obligatoire la surveillance et la déclaration de toute suspicion de présence de l’insecte dans la zone délimitée. Il prévoit également l’abattage et la destruction des arbres infestés. La plantation d’essence sensible est interdite dans l’ensemble de la zone des 100 mètres ainsi que la sortie de végétaux sensibles hors de la zone des 2 km.

Une réunion publique d’information a eu lieu le mardi 17 juillet à ROYAN, en présence du Maire, M. Thierry MARENGO, afin de présenter le dispositif aux riverains et les inciter à la plus grande vigilance. La présentation est disponible ici.