Contenu

Les acteurs en région

Contrairement à d’autres filières agricoles, la filière fruits et légumes n’est pas dotée d’une instance officielle de concertation régionale ni d’un plan filières régional.
Le plan national de filière « Fruits et Légumes » concerne les produits frais (dont les acteurs sont regroupés dans l’interprofession Interfel) et les produits transformés (dont les acteurs sont regroupés dans l’interprofession Anifelt) avec un plan d’actions autour de 4 axes. Seules quelques filières (ex : Noisettes) ont présenté une feuille de route à la demande du Conseil régional. Néanmoins des structures localisées en Aquitaine et Midi Pyrénées se sont étendues peu à peu à la Nouvelle-Aquitaine (Propulso, APFELSO).

La création récente d’Interfel régional (janvier 2020), localisé à Bordeaux au MIN de Brienne, contribuera à rendre plus visible le secteur des fruits et légumes frais d’autant qu’Interfel est accompagné sur le MIN de Brienne d’un véritable pôle d’activités Fruits et Légumes, avec GIE AIRE Fruits et légumes, Propulso, Invenio, AOPn Carottes de France, l’association interprofessionnelle du melon et AREFLH.

Les producteurs des Fruits et Légumes sont organisés en organisation de producteurs (principalement des coopératives) ou en association d’organisation de producteurs (association AOPn si la production dépasse 55 % de la VPC ou valeur de produit commercialisé). La concentration progresse peu à peu : environ 55 % de la production est en OP/AOPn.

Les structures présentées ci-dessous regroupent les acteurs des filières des fruits et légumes et du secteur horticole qui soutiennent les OP et AOPn dans des approches techniques, de recherche, de services ou de lobbying : APFELSO, Propulso, CTIFL, Invenio , dans le secteur des fruits et légumes ; ASTREDHOR dans le secteur de l’horticulture ; et l’AREFLH pour les trois secteurs au niveau européen. Tout ou partie des filières y sont représentées depuis les producteurs jusqu’aux distributeurs.

Les principales structures régionales :

  • APFELSO association d’organisation de producteurs accompagne individuellement ou collectivement les OP, pilote des dossiers européens de promotion des produits sous signe de qualité, défend les producteurs dans la PAC post 2020 ou collabore avec la DRAAF sur la restauration collective.
  • Propulso, regroupe des producteurs entrepreneurs de la filière fruits et légumes et leurs organisations pour défendre les besoins de la filière auprès des pouvoirs publics.
  • Interfel Nouvelle Aquitaine rassemble tous les métiers de la filière fruits et légumes. Sa mission est de faciliter le déploiement de la stratégie nationale et d’être acteur et force de proposition auprès des institutions régionales, en particulier dans le contexte de la création de comités régionaux d’alimentation prévus par la loi EGALIM.
  • CTIFL et Invenio (intégré dans l’IRFEL), sont deux centres de recherche et d’expérimentation, travaillant en collaboration/synergie sur des filières ou des domaines transversaux, notamment sur la protection des cultures. Le CTIFL s’oriente aussi sur l’aval (conditionnement et stockage des fruits et légumes, qualité organoleptique…). Astredhor est un institut technique de l’ horticulture. Ces structures collaborent avec l’INRAE, institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, institut né de la fusion de l’INRA et de l’IRSTEA (ex CEMAGREF) le 1er janvier 2020.
  • AREFLH, ou assemblée des Régions Européennes Fruitières, Légumières et Horticoles, défend les intérêts de ces filières au niveau européen et international. Elle est basée à Bordeaux et possède une antenne à Bruxelles.