Contenu

Les étapes de la démarche

L’engagement dans la démarche

Le candidat constitue son dossier de demande d’inscription au diplôme, au travers de deux formulaires à télécharger :

et le transmet à la DRAAF/SRFD Nouvelle-Aquitaine

DRAAF
SRFD - Pôle VAE
51 , rue Kiéser
CS 31387
33077 Bordeaux Cedex

NB : le candidat peut aussi se procurer le livret 1 en version papier auprès de son référent VAE de proximité. Ce référent peut l’aider à la constitution du livret 1 CERFA avant l’envoi à la DRAAF.

Etude de la recevabilité (livret 1)

La DRAAF/SRFD accuse réception et se prononce sur la recevabilité de la candidature dans un délai maximum de deux mois.
Si la demande est recevable, la DRAAF/SRFD inscrit le candidat au diplôme, lui fait parvenir une lettre de confirmation d’inscription et indique au candidat la procédure d’obtention du dossier de validation (livret 2)

Constitution du dossier de validation (livret 2)

Le candidat constitue le dossier de validation qui décrit son expérience au travers d’activités significatives en lien avec le diplôme ou autre certification visé.

Il peut solliciter un accompagnement méthodologique par l’un des accompagnateurs référencés par la DRAAF Nouvelle-Aquitaine.

Cet accompagnement, non obligatoire est fortement conseillé et son coût peut être pris en charge selon le statut du candidat (renseignement fourni par les accompagnateurs).

Dépôt du dossier de validation (livret 2)

Le candidat dépose en 7 exemplaires son dossier de validation auprès de la DRAAF/SRFD qui l’a inscrit au diplôme et reçoit en retour un accusé de réception.

La DRAAF/SRFD informe le candidat de la date, du lieu à laquelle le dossier est susceptible d’être présenté au jury compte tenu de sa date de dépôt.

Passage en jury de validation

Les acquis de l’expérience sont appréciés par un jury spécifique VAE sur la base du dossier remis par le candidat et d’un entretien avec celui-ci.

Le candidat est susceptible de se déplacer en dehors de la région où il est inscrit selon l’organisation des examens définie par le ministère en charge de l’agriculture.