Contenu

Nouvel Appel à Projets PNA 2018-2019

Cet AAP PNA est doté d’une enveloppe de 1,65 million d’euros, avec le soutien de l’ADEME, à hauteur de 400 000 euros et du ministère des solidarités et de la santé à hauteur de 200 000 euros et du commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), à hauteur de 50 000 euros.

Cette nouvelle édition de l’appel à projets PNA est orientée, conformément à la feuille de route gouvernementale issue des EGA, vers deux thématiques prioritaires :

- l’émergence de nouveaux Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) et,

- l’essaimage de démarches exemplaires répondant aux orientations du PNA sur au moins l’une de ses quatre priorités

Concernant les PAT, les projets devront comporter une dimension spécifique sur l’approvisionnement de la restauration collective, la réduction du gaspillage alimentaire et la lutte contre la précarité alimentaire. Ils devront également s’appuyer sur un diagnostic de la situation existante dans le territoire concerné.

Concernant l’essaimage, les projets recherchés ont pour objectif de reproduire ou d’étendre des initiatives finalisées et opérationnelles ayant fait preuve de leur intérêt.

Pour plus de détail, télécharger le cahier des charges ci-dessous.

Les candidatures devront être déposées de façon dématérialisée, avant le 16 novembre 2018 sur le site http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr. Une liste des pièces à fournir et des modèles à utiliser sont téléchargeable ci-dessous.

Attention : le dossier ne peut être enregistré en cours de saisie. Il est conseillé, sur la base du document d’aide à la saisie ci-dessous, de préparer la saisie des informations hors connexion en tenant compte des limites de caractères indiquées, ainsi que les pièces à télécharger, avant de compléter le dossier de candidature en une seule fois via le formulaire dématérialisé.

Un pré-sélection des candidatures sera effectuée par un comité régional de sélection présidé par la DRAAF et envoyée pour une sélection finale à un comité national d’experts multidisciplinaire présidé par la DGAL, l’ADEME, la DGCS et le CGET. Les résultats seront présentés lors du prochain salon de l’agriculture au printemps 2019.