Contenu

Nouvelle version du Pacte - 2017-2020

Lancé officiellement le 14 juin 2013 par Guillaume Garot, alors Ministre délégué à l’agroalimentaire, le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, porté et piloté par le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, vise à réunir l’ensemble des parties prenantes pour permettre de réduire, tout au long de la chaîne alimentaire, le gaspillage alimentaire. L’objectif national de réduction de 2013 à 2025 est fixé à 50%.

Pour avancer ensemble plus loin, plus vite et de manière plus intégrée, une nouvelle version du Pacte a été élaborée en concertation avec toutes les parties prenantes en 2016 pour un nouveau corpus de mesures sur la période 2017-2020.
Ce nouveau Pacte intègre une gouvernance renouvelée autour de 7 axes structurants :
- Gouvernance et communication ;
- Indicateurs, mesure, évaluation ;
- Gestion des invendus et don alimentaire ;
- Innovation, efficacité et partenariats tout au long de la chaîne alimentaire ;
- Éducation, formation, sensibilisation ;
- Coordination entre secteurs et entre échelles territoriales ;
- Europe et international.

L’État s’engage dans ce Pacte à travers 10 engagements déclinés en 19 mesures.
Les partenaires signataires s’engagent dans ce Pacte, selon leur positionnement et leur place dans la chaîne de valeur, en sélectionnant tout ou partie des 16 mesures qui ont été élaborées en concertation avec eux.
Retrouvez ici le détail des mesures des partenaires et l’ensemble des signataires engagés.

Téléchargez le dossier complet du Pacte_national_de_lutte_contre_le_gaspillage_alimentaire (format pdf - 346.6 ko - 19/02/2018)