Contenu

Présentation

L’organisation des services de chacune des régions vise à assurer la mission d’autorité académique (organisation des examens, gestion des personnels et des moyens relevant de la compétence de l’État) et d’animation des établissements l’enseignement agricole.

L’enseignement agricole a cinq missions, attribuées par la loi d’orientation agricole du 9 juillet 1999 :
- assurer une formation générale, technologique et professionnelle initiale et continue ;
- participer à l’animation du milieu rural ;
- contribuer à l’insertion scolaire des jeunes, sociale et professionnelle de ces derniers et des adultes ;
- contribuer aux activités de développement, d’expérimentation et d’innovation agricole et agroalimentaire ;
- participer aux actions de coopération internationale en favorisant les échanges et l’accueil d’élèves, d’apprentis, d’étudiants, de stagiaires et d’enseignants.

L’enseignement supérieur agricole public a pour objet d’assurer la formation d’ingénieurs, de paysagistes, de cadres spécialisés, d’enseignants et de chercheurs ainsi que celle des vétérinaires. Il constitue une composante du service public de l’enseignement supérieur.
En savoir plus sur l’enseignement agricole au niveau national

L’ENSEIGNEMENT AGRICOLE EN NOUVELLE-AQUITAINE
21 228 élèves (13% de l’effectif national)
- 45% dans le public,
- 52% de filles,
4 102 apprentis (12% de l’effectif national)
2 115 000 heures-stagiaires
Un réseau de :
22 EPLEFPA regroupant :
- 37 lycées
- 13 CFA
- 19 CFPPA
- 33 exploitations
- 5 ateliers technologiques
75 établissements privés soit :
- 53 Maisons familiales et rurales
- 19 lycées du CNEAP
- 3 lycées de l’UNREP
1 école d’ingénieur
85,5% de taux de réussite aux examens
40,3% d’élèves boursiers contre 35,2% en moyenne nationale
59,7 Millions d’€ de crédits annuels sur le Budget Opérationnel du Programme 143
176,9 Millions d’€ de dépenses annuelles de l’État au titre de l’enseignement agricole (chiffres PRDF 2013) soit 13,3% du montant national

Répartition des effectifs de formation initiale scolaire par type d’établissement : public-privé
Les effectifs des élèves de formation initiale scolaire se répartissent à 44,5% dans l’enseignement public et à 55,5% dans l’enseignement privé.
 
Répartition des effectifs de formation initiale scolaire par niveau de diplôme
Le niveau IV (baccalauréat) est prédominant dans la nouvelle région (45%)
 
Répartition des effectifs de formation initiale scolaire par secteur professionnel
Les effectifs de formation scolaire sont répartis de la manière suivante dans les différents secteurs : services 32% enseignement général 30% production 22% aménagement 13% transformation 3%