Contenu

Signature d’une convention DRAC-DRAAF Nouvelle-Aquitaine

Cette signature a eu lieu en présence de Madame Christine Diffembach, cheffe du Pôle Démocratisation et action territoriale à la DRAC, de Monsieur Damien Trémeau, directeur régional adjoint de l’agriculture, et de l’équipe de direction du Campus Agricole de la Charente.

JPEG - 43.8 ko
Crédit photo:Auriane Faure

Cette convention met en lumière un partenariat existant entre les deux ministères depuis 1990. Partenariat essentiel pour les lycées agricoles puisqu’il permet la mise en œuvre de projets d’éducation artistique et culturelle ambitieux et nombreux au sein des établissements, au bénéfice des apprenants.
Cette signature a eu lieu à l’occasion de la restitution d’un projet artistique mené au sein de trois lycées agricoles durant l’année scolaire.
Déplacement(s) – c’est son nom - repose sur une collaboration entre la Compagnie Dromosphère et des élèves de trois lycées agricoles de Nouvelle-Aquitaine, à Barbezieux (16), à Bergerac (24) et à Magnac-Laval (87), établissements devenus parties du nouveau territoire régional de Nouvelle-Aquitaine.
Ce 26 avril, les 3 classes se sont retrouvées à Barbezieux pour présenter les créations issues de ce projet expérimental : trois formes différentes (pièce radiophonique, spectacle, film) mais qui toutes mettent en résonance la vie quotidienne d’adolescents, sur un territoire local et l’appartenance à un territoire plus vaste, l’appartenance à un collectif et la place individuelle qu’on y tient.

JPEG - 44.4 ko
Crédit photo : Damien Couelier

Après une matinée dédiée à cette présentation, l’après-midi a été dédié à un plateau radio au cours duquel les élèves sont revenus sur leur expérience . Les artistes, les enseignants d’éducation socioculturelle (qui ont encadré ces projets), les partenaires culturels (Le Melkior, les 4B, les Francophonies en Limousin) et financiers, ainsi que le proviseur de Magnac-Laval, ont également pris part à ce plateau pour raconter leur participation à ce projet qui est ainsi le premier projet entre lycées agricoles à l’échelle Nouvelle-Aquitaine : une première qui devrait ouvrir la voie à de nouvelles expériences.