Contenu

Reliquats post-récoltes en ZAR

Les zones d’actions renforcées (ZAR) correspondent aux aires d’alimentation des captages d’eau potable particulièrement sensibles au sein des zones vulnérables.

Dans les ZAR, il est demandé chaque année à une sélection d’agriculteurs de prélever et faire analyser un échantillon de sol après récolte de blé, colza et maïs. L’analyse du reliquat d’azote post-récolte a un intérêt économique, agronomique et environnemental.

Cette disposition du PAR est pilotée par la DRAAF, qui sélectionne les agriculteurs de façon aléatoire et exploite les résultats reçus.

Les campagnes de reliquats post-récolte 2019 et 2020 ont fait l’objet de bilans que vous pouvez consulter ci-dessous :

bilan_RPR_2019_publi (format pdf - 270.8 ko - 09/07/2021)
bilan_RPR_2020_publi_v1 (format pdf - 272.6 ko - 09/07/2021)