Présentation

publié le 30 novembre 2017


Valorisant 216 000 hectares de vigne, les 13 000 viticulteurs néo-aquitains permettent à la région de truster les plus hautes marches des podiums, et ce dans plusieurs domaines.
Image et territoire, car une production majoritairement sous signe de qualité autorise la Nouvelle-Aquitaine à revendiquer la première place France entière pour les vins à Eaux de vie et à Appellations d’Origine Protégée, la seconde pour l’IGP, la troisième pour le bio.
Économique, première région pour sa valeur viticole la Nouvelle-Aquitaine représente 30% du potentiel viticole national et 6% de la valeur totale de la production de la ferme France, sans oublier l’export, qui place le secteur comme premier contributeur à la balance commerciale extérieure de la région et à la première pour le poste « Vins et spiritueux » France entière.
Social, par les 39 000 équivalents temps plein qu’elle procure, positionne la Nouvelle-Aquitaine comme 1ère région pour l’emploi viticole salarié, permanent, saisonnier ou externalisé.
Enfin un enjeu d’avenir, à l’approche d’un renouvellement important de ses chefs d’exploitations, les effectifs en formations et l’étendue des formations proposées font de la Nouvelle-Aquitaine la première région pour la formation viticole.

Pour en savoir plus


Viticulture en Dordogne et Lot-et-Garonne

Mise en ligne de deux fiches filières sur la viticulture des départements de Dordogne et du Lot-et-Garonne ; La filière viticulture de Dordogne ;
La filière viticulture du Lot-et-Garonne