Attention à la rage

publié le 24 janvier 2019
Gare à la rage

Alors que la France est indemne de rage, des cas sont régulièrement détectés chez des carnivores domestiques importés de pays où sévit la maladie.

La rage ne se transmet pas d’homme à homme. La contamination de l’homme se fait exclusivement par un animal au moyen de la salive par morsure, griffure, léchage sur peau excoriée ou sur muqueuse (œil, bouche). Le risque de contamination débute 15 jours avant l’apparition des premiers symptômes de la maladie chez l’animal et jusqu’à sa mort.

Gare à la rage