Conseils de bassins viticoles Bordeaux-Aquitaine et Cognac-Charentes

publié le 23 novembre 2022 (modifié le 25 novembre 2022)

Fabienne Buccio, préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, a présidé les conseils de bassins viticoles « Bordeaux-Aquitaine » et « Charentes-Cognac » ce mercredi 9 novembre à Bordeaux, accueillis par les professionnels du conseil de bassin Bordeaux-Aquitaine. Les filières viticoles jouent un rôle essentiel dans l’économie de la Nouvelle-Aquitaine et partagent, au-delà de leurs spécificités locales, de nombreux enjeux.

En présence des représentants de la filière et des collectivités, les sujets principaux abordés ont été les démarches liées à la formation, l’emploi et l’attractivité des métiers des filières viti-vinicole, un point sur l’approvisionnement en gaz pour la filière des eaux-de-vie de Charentes et la gestion du potentiel viticole 2023


Démarches emploi, formation et attractivité des métiers de la filière viti-vinicole néo-aquitaine :


Les professionnels des deux bassins ont échangé sur les démarches autour de l’emploi, de la formation et de l’attractivité des métiers entreprises au sein des interprofessions viti-vinicoles.


Approvisionnement en gaz pour la filière des eaux-de-vie de Charentes :


Dans le contexte de crise énergétique actuel des échanges ont eu lieu sur la question des approvisionnements en gaz des filières Cognac et Pineau des Charentes.


Le potentiel de production des vignobles :


Les conseils de bassins viticoles ont donné un avis favorable aux demandes de limitation des plantations nouvelles de vignes présentées par l’ensemble des appellations d’origine protégées (AOP), des indications géographiques protégées (IGP) et par le vignoble sans indication géographique (VSIG) pour 2023.





Pour plus de d’informations, téléchargez le communiqué de presse complet :
Communiqué de presse des conseils de bassins viticoles de BORDEAUX-AQUITAINE et COGNAC-CHARENTES du 09/11/2022 (format pdf - 258.5 ko - 23/11/2022)