Contenu

Capricornes asiatiques

Les capricornes asiatiques, Anoplophora glabripennis et Anoplophora chinensis, sont classés organismes nuisibles réglementés prioritaires (OQP) compte-tenu de leur dangerosité pour les essences feuillues car ils sont capables d’attaquer des arbres en parfaite santé.
Très polyphages, ils préfèrent les essences au bois tendre telles que les érables, les peupliers, les bouleaux, les marronniers, les platanes, les saules ...
Toute suspicion de leur présence doit être immédiatement déclarée au Service régional de l’alimentation de la DRAAF. En cas de détection avérée, des mesures de lutte obligatoires sont mises en place.
Eléments de reconnaissance
Fiches ANSES
 
Découverte de capricornes asiatiques sur la commune de Royan
Le 4 juillet 2018, des capricornes asiatiques des agrumes (Anoplophora chinensis) ont été capturés dans un jardin privé de la commune de Royan (Charente-Maritime). L’arrêté préfectoral du 13 juillet 2018 définit les mesures de lutte et de surveillance de cet organisme réglementé.
 
Capricorne asiatique : signalements
Suite à la détection récente de capricorne asiatique des agrumes dans un jardin privé sur la commune de Royan, la population est invitée à être attentive et à signaler immédiatement toute observation de cet insecte ou de ses symptômes.
 
A Royan, la surveillance du capricorne asiatique des agrumes se poursuit ...
Suite au foyer d’Anoplophora chinensis découvert en juillet 2018, une surveillance renforcée et des mesures de gestion ont été mises en place dans la zone délimitée fixée par l’arrêté préfectoral du 13/07/2018. Cette zone concerne les communes de Royan et Vaux-sur-Mer dans une moindre mesure.