Accueil

JPEG - 82.2 ko

Actualités

Comme plusieurs pays d’Europe, la France est confrontée à un épisode d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) depuis la mi-novembre. Suivre l’évolution de l’épidémie
Le Ministère de l’agriculture lance une enquête de satisfaction auprés des internautes des sites internet des DRAAF. Répondez directement en ligne au questionnaire en cliquant dans l’espace dédié en haut de la colonne de droite sur la page d’accueil du site
Le Ministère de l’agriculture répond à vos questions : Santé animale et Agriculture
L’État, la Région Nouvelle-Aquitaine et l’Agence de l’eau Adour-Garonne lancent pour 2022 un appel à projets afin d’accompagner les acteurs du développement de l’agriculture biologique en Nouvelle-Aquitaine pour atteindre les objectifs du Pacte d’ambition régionale pour l’agriculture biologique. publié le vendredi 24 septembre 2021
Suite au foyer d’Anoplophora chinensis découvert en juillet 2018, une surveillance renforcée et des mesures de gestion ont été mises en place dans la zone délimitée fixée par l’arrêté préfectoral du 13/07/2018. Cette zone concerne les communes de Royan et Vaux-sur-Mer dans une moindre mesure. publié le vendredi 17 septembre 2021
Accéder au document publié le vendredi 17 septembre 2021
accéder au document publié le lundi 13 septembre 2021
L’ambroisie est une adventice qui pose à la fois un problème sanitaire et environnemental. Son pollen est très allergisant et au niveau agricole, elle vient en concurrence avec des cultures d’été ayant le même cycle, telle que le tournesol ou encore le soja, pouvant entraîner des pertes de rendement, voir la destruction ou l’abandon des cultures. 4 webinaires sont organisés d’ici fin 2021 pour faire le point sur cette adventice problématique. Seront abordés : Les éléments de reconnaissance de (...) publié le lundi 13 septembre 2021
 

Offre de prêt BPI

A NOTER : à compter de Mars 2020, les projets de méthaniseurs agricoles produisant du biométhane injecté dans le réseau de gaz naturel peuvent désormais produire jusqu’à 125 Nm3/h pour être éligibles